Skip to content

Oracle

Trucs de base

  • les system tables sont tres importantes, elles sont découpées en 3 vues: ALL, DBA et USER
  • http://www.cuddletech.com/articles/oracle/node25.html (list of system tables)
  • http://www.cuddletech.com/articles/oracle/node29.html (database files)
  • bdump: fichiers de log
  • database = le contenu physique de la base; instance = les process qui permettent d'acceder à la database.
  • chaque instance a un init.ora qui est éditable à la main, il contient plein d'infos de config. On l'appelle aussi un pfile.
  • chaque instance a un spfile qui est généré à partir de l'init.ora. C'est un fichier binaire donc non modifiable.
  • chaque database a un control file (qui est dupliqué plusieurs fois) qui gere l'integrité des donées. Sans control file, on ne peut plus lire les datafiles.
  • au démarrage, l'instance se lance, mais ne mount pas de database (nomount). Ensuite elle lit les control files. ensuite elle associe les datafile à l'instance. Ensuite l'utilisateur doit ouvrir la database.
  • le listener est le service qui se place devant la BDD et permet de s'y connecter à distance. Il se configure avec listener.ora. Port traditionnel: 1521
  • tns : resolution de noms. Avec tnsnames.ora, on indique à quel IP correspond quelle base oracle.